Régions Saône-et-Loire

L’Opac met un pied chez les seniors

Premier bailleur social de Bourgogne avec son parc de 28 000 logements, l’Opac de Saône-et-Loire fait son entrée sur le marché des résidences seniors. Il prévoit d’en réaliser huit d’ici à 2021, pour des personnes âgées valides aux revenus inférieurs au plafond du logement social.

La première est en construction, à Charolles, depuis juillet pour un investissement de 5,8 M€. Réalisés en Vefa par Linkcity, la filiale immobilière de Bouygues Construction associée ici à Chambaud Architectes, les 55 logements seront livrés à l’automne 2018. Dans cet immeuble l’Opac prévoit aussi des espaces collectifs (salle de convivialité, bibliothèque) ainsi qu’une offre de services à domicile et de loisirs avec un concierge à demeure.

Trois chantiers simultanés. Pour les trois autres résidences à Cluny, Montceau-les-Mines et Chalon-sur-Saône, l’office a choisi la procédure de la conception- réalisation, afin de garantir le délai de réalisation de quinze mois. La livraison est attendue mi-2019. Le marché commun de 16,2 M€ a été attribué en août dernier au groupement Snep (Léon Grosse) et Chambaud Architectes. Les chantiers des trois immeubles de 55 logements chacun seront menés quasi simultanément. Assisté par Voxoa, le maître d’ouvrage attend aussi de l’entreprise et de l’architecte un enrichissement du programme grâce à leurs expériences antérieures.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X