Régions Orléans

L’offre de bureaux est au plus bas dans le neuf

Le marché de l’immobilier de bureaux est reparti à la hausse à Orléans l’an dernier, avec une progression des transactions de 34 % et 30 600 m2 placés selon le baromètre BNP Paribas Real Estate. Ce chiffre reste toutefois très inférieur à celui de Tours, sa voisine ligérienne, qui comptabilise 42 600 m2.

La moitié des opérations a concerné des bureaux de seconde main. L’autre moitié est principalement portée par des opérations en compte propre (41 %), comme la construction du siège régional du spécialiste des services numériques Atos (5 500 m2 à Olivet) et celle du futur siège de la...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5973 du 27/04/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X