Enjeux Notre-Dame-des-Landes

L’indemnisation record de Vinci n’est pas gagnée

Mots clés : Entreprise du BTP

En cas d’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, l’indemnisation de Vinci pourrait s’élever à une somme maximale de 350 millions d’euros . Un montant qui reste toutefois « purement théorique », précisent les médiateurs, en raison de l’incertitude juridique… sur le principe même d’une indemnisation.

www.lemoniteur.fr/nddl

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X