Enjeux PPP

L’Etat incité à se calmer

Le gouvernement ferait bien de « renoncer à l’avenir » aux partenariats public-privé (PPP) pour la construction de prisons ou de palais de justice, tonne un rapport de la Cour des comptes, qui invite à « mettre fin à la fuite en avant...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5954 du 22/12/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X