Régions Aube

L’ESTP s’installe à Troyes

Mots clés : Enseignement supérieur

Troyes accueille à partir du 11 septembre la première décentralisation de l’ESTP : l’Ecole spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l’industrie y ouvre son troisième campus après Cachan (Val-de-Marne) et Paris. La première promotion se compose de 42 élèves ingénieurs, avant une montée des effectifs jusqu’à 300 – et une cinquantaine de stagiaires de la formation continue – prévu en 2020. A cette date, l’école aura emménagé dans ses locaux définitifs de 4 000 m2 qui seront construits sous maîtrise d’ouvrage du conseil départemental.

Ancrage dans le territoire. Le campus troyen entend se spécialiser notamment dans la prise en compte de la révolution numérique : « BIM, robotisation, instrumentation des chantiers », énumère Hervé Guillermet, son directeur. Il compte multiplier les échanges et partenariats avec le territoire local : établissements d’enseignement supérieur, monde de la recherche, ainsi que la FFB départementale pour la formation au numérique des artisans et des petites entreprises.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X