Enjeux Compétences

L’encadrement de chantier soumis à de nouvelles exigences

Transitions énergétique et numérique, développement du travail collaboratif avec le BIM, ouverture à l’international… Les récentes mutations du secteur ont entraîné une évolution des métiers de l’encadrement de chantier, souligne une étude de l’Observatoire des métiers du BTP (1). L’offre de formation doit donc se transformer afin de répondre au mieux aux besoins des entreprises et des salariés, et permettre ainsi à de nouvelles démarches RH d’émerger. Autre constat de l’étude : les effectifs de chefs d’équipe, de chefs de chantier et de conducteurs de travaux ont augmenté ces dernières années, alors que les effectifs globaux tendaient, depuis 2008, à reculer, avant de se stabiliser en 2016.

« Au-delà de ces transformations, des projets tels que le Grand Paris Express ou les Jeux olympiques de 2024 sont de nature à faire évoluer les stratégies d’entreprise et les méthodes de travail en interne, ajoute Nadège Farion, responsable de l’observatoire. Les encadrants de chantier ont par exemple vu leurs tâches de gestion administrative augmenter. Outre leurs fonctions classiques de management, ils doivent garantir la sécurité et porter la démarche environnementale sur le terrain, et jouent un rôle plus important qu’auparavant dans la coordination des travailleurs intérimaires et détachés. »

Accompagner les entreprises dans leur transformation. Autant d’activités qui se traduisent par de nouvelles attentes en termes de compétences. « Afin de répondre à ces différentes problématiques, Constructys, l’organisme paritaire collecteur agréé du secteur, a prévu un budget plus important pour les entreprises qui ont besoin de faire des diagnostics et d’être accompagnées dans leur transformation, annonce Nadège Farion. Pour réduire les freins à la formation, nous allons notamment proposer davantage de sessions à distance. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
(1) Etude qualitative effectuée sur la base d’une enquête réalisée par Katalyse en 2016, à partir de 42 entretiens menés auprès de 33 entreprises du secteur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X