Génie Climatique / Sanitaire

L’embouage des planchers chauffants n’est pas une fatalité

Mots clés : Plancher (structure)

Afin de prévenir les risques d’obstruction due à l’embouage d’un plancher chauffant, il faut respecter des règles tant pour l’installation que pour l’entretien.

Corrosion et bactéries favorisent le développement des boues dans les installations de chauffage, en particulier dans les planchers chauffants, dont la température est inférieure à 50 °C, une température insuffisante pour éliminer les bactéries. Lors de l’installation, le DTU recommande de rincer tous les réseaux, boucle à boucle, pour ôter les résidus de fabrication des produits métalliques et nettoyer les tubes. Il faut ensuite s’assurer de l’étanchéité de l’installation, afin d’éviter l’entrée d’oxygène.

La réduction de l’apport d’oxygène s’obtient en particulier avec une barrière antioxygène (BAO) dans les tubes en matériaux de synthèse. « Si l’entrée d’oxygène dans le réseau est réduite au minimum, celui qui est présent est...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5790 du 14/11/2014
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X