Régions Perpignan

L’Atelier Ferret conçoit une « arena » évolutive

« Nous voulions un geste architectural fort dans ce quartier prioritaire de la ville », précise Fatima Dahine, adjointe aux sports à la mairie de Perpignan. Et parmi les 56 projets initialement proposés pour la future « arena » du quartier du Haut-Vernet, c’est celui de l’Atelier Ferret qui a retenu l’attention du jury, grâce à son architecture et à la prise en compte dès le projet d’une possible extension pour passer de 2 500 à 5 000 places.

Inspiré du Land Art. Réalisé avec des matériaux bruts (extérieur en béton et acier Corten), le bâtiment s’inspire des sculptures de Serra et du Land Art. Mais pour ne pas « poser un ovni », précise l’architecte Venezia Ferret, la salle omnisports se déroule comme un ruban blanc qui guide le visiteur à l’intérieur de ses 5 000 m2 sur 15 m de haut.

Si la Ville, maître d’ouvrage du projet, souhaite agrandir l’espace, il suffira d’installer la ventilation, de placer un complément électrique, créer des escaliers et aménager les nouveaux gradins, soit 1,7 million d’euros supplémentaire. « Cet équipement prévoit le futur, explique l’architecte, il est facilement extensible, sans démolition. » Les appels d’offres seront publiés à l’été 2018, pour un démarrage des travaux en octobre et une livraison l’automne suivant. Coût de la réalisation : 10,6 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X