Architecture Restauration

L’Art déco remis au goût du jour

Mots clés : Etat et collectivités locales - Hôtels et pensions de famille

Bâti dans les années 1920, l’hôtel Le Splendid de Dax a retrouvé ses couleurs d’origine et abrite désormais un spa.

En 2013, Le Splendid fermait ses portes. Cinq ans plus tard dont deux de travaux, l’hôtel Art déco de Dax (Landes), inauguré en 1929, a retrouvé son lustre d’antan et accueille désormais un spa dans son sous-sol. Le chantier a demandé un gros travail de recherche et de précision mais aussi de composer avec une éventuelle crue de l’Adour tout proche.

« Nous avions une ambition forte, raconte Thomas Cestia, architecte associé de l’agence bordelaise BAL, il fallait développer un spa de 1 800 m² dans un bâtiment inscrit et situé au cœur d’une zone inondable. » La maîtrise d’œuvre, portée par les agences Kapzul et BAL, s’est appuyée sur l’histoire de l’hôtel pour façonner sa nouvelle identité. Elle a ainsi exploité les voûtes médiévales découvertes durant les travaux et s’est inspirée de la période Art déco pour créer la salle du bassin au niveau du spa. Cette partie a nécessité l’intervention la plus importante : « Nous avons décaissé le sol d’un niveau pour créer le bassin », explique Thomas Sabatier, architecte de l’agence BAL. Le plancher a été en partie détruit pour créer cette double hauteur. Les poteaux existants ont été encapsulés par un coffrage en béton et prolongés. Quant au bassin, il a été réalisé en béton coulé, tout comme ses bancs. Il se...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5973 du 27/04/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X