Actualités

Jurisprudence Faute inexcusable ? Le danger était évident

Lors d’une maintenance sur une chaudière, la vanne située en amont était fermée. L’un des intervenants apercevant un suintement gênant, a resserré la vanne avec une clé à griffes, provoquant sa rupture. Un jet de vapeur le brûle gravement et provoque son décès.

Le litige : La veuve du salarié veut faire reconnaître, par...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 148 du 01/02/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X