Enjeux

Julien Denormandie

« Nicolas Hulot n’a pas proposé la taxe [béton]. Il a dit qu’il y avait un certain nombre de pistes de travail [pour lutter contre l’artificialisation des sols] et qu’il souhaitait qu’on les étudie. En 2018, il n’y aura aucun mécanisme. Il faut se donner le temps de la réflexion. »

Julien Denormandie, secrétaire d’Etat à la Cohésion des territoires, le 12 octobre sur France Info.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X