Régions QUESTIONS À

Jean-Pierre Dauge, directeur de Corhom BTP

Mots clés : Entreprise du BTP - Hygiène et sécurité du travail - Maîtrise d'œuvre

– En dix ans d’existence, comment a évolué Corhom BTP, cabinet dijonais de recrutement et de conseil en gestion des ressources humaines spécialisé dans la construction ?

D’une trentaine de recrutements facilités au démarrage par la confiance d’une poignée d’entrepreneurs dijonnais, nous sommes passés à une centaine par an avec une équipe de huit consultants. Le travail de terrain et le suivi des associations d’anciens élèves ont permis de constituer une « profilothèque » de 50 000 candidats référencés et suivis par métiers et zones géographiques. Cet extranet a permis d’installer deux agences, à Paris et à Lyon. Je souhaite développer ces relais pour élargir nos compétences géographiques, concentrées à 60 % dans l’Est. Nos directeurs d’agence auront un profil d’ingénieur travaux ou une expérience de consultant dans le BTP.

– Comment votre activité résiste-t-elle à la crise ?

Nous prévoyons un chiffre d’affaires stable à 700 000 euros. Les recrutements se réorientent vers les métiers de l’environnement. La demande est forte en ingénierie dans les bureaux de maîtrise d’œuvre, les bureaux de contrôle et chez les économistes. Ce qui signifie qu’il y a beaucoup de projets sur les planches à dessin. Les postes les plus demandés sont les conducteurs de travaux en génie civil et les techniciens en études de prix. Dans un avenir proche, les projets d’écoquartiers vont générer, chez les maîtres d’ouvrage, des postes de coordinateurs de chantier, garants de la gestion environnementale des projets, en conception et en exécution. Les grosses PME s’entoureront aussi de ces compétences.

– Quel rôle Corhom BTP joue-t-il auprès de l’interprofession ?

Nous sommes historiquement partenaires de l’opération « Connaître le BTP » avec l’Association régionale pour la formation continue (Aref BTP) Bourgogne et Franche-Comté. Visites de chantiers, réunions d’information, témoignages font connaître les métiers du BTP auprès des prescripteurs et personnes en charge des demandeurs d’emplois. Nous développons une démarche de compétences auprès des PME avec la fédération départementale du bâtiment de Côte-d’Or.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
« Les recrutements se réorientent vers l’environnement »
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X