Aménagement / Finition

Installer des puits de lumière pour éclairer les pièces aveugles

Les puits de lumière font du bien au moral, économisent l’énergie et s’avèrent faciles à poser… Voici trois solutions, par ordre croissant de performance.

Pour 9 Français sur 10, la lumière présente un effet bénéfique (1). La réglementation technique 2012 en tient compte en exigeant des parois vitrées d’au moins 17 % de la surface habitable. Reste le challenge de faire pénétrer la lumière du jour dans les lieux sombres ou aveugles : salle de bains, dressing, couloir, escaliers… Le puits de lumière, inventé en Australie dans les années 1990, séduit.

Un principe simple pour un réel confort

Le transport de la lumière naturelle est assuré par trois éléments. Côté toiture, un collecteur (vitre ou dôme) capture le maximum de luminosité. Dans la pièce, un plafonnier acrylique ou verre est encastré dans le faux-plafond ou suspendu dans les bâtiments industriels ou...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5805 du 27/02/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X