Actualité

Industrie Le marché de la climatisation prend froid

Entre -20 et -25 % : les ventes de climatisation pour le résidentiel et le petit tertiaire devraient reculer en 2008. Comme pour le marché de la piscine, ce secteur a été victime des mauvaises conditions climatiques. Toutefois, pour Didier Metz, président de l’association PAC & Clim’Info, il ne faut pas dramatiser puisque, depuis 2002, « le segment du résidentiel et petit tertiaire a progressé de 11 % par an ».

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X