Régions

INDRE-ET-LOIRE Cofinancement d’un échangeur de l’A 28

Le conseil général d’Indre-et-Loire et Cofiroute, concessionnaire de l’A 28 Le Mans-Tours, ont signé une convention pour la construction du seul échangeur dans le département – hors raccordement avec l’A 10 au nord de Tours – à Neuillé-Pont-Pierre. Sur les 7,4 millions d’euros de cet investissement, 5,26 sont à la charge de la collectivité. Cet échangeur sera donc livré en même temps que la mise en service des 57 derniers kilomètres de l’autoroute en avril 2006. Un projet similaire est à l’étude sur l’A 10, à Sorigny, au sud du département.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X