Régions Alpes-Maritimes

Immobleu a 200 logements dans les cartons

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Produits et matériaux

Actifs depuis 2013 dans les Alpes-Maritimes et le Var avec une production annuelle d’environ 250 logements, Christophe Guionnet et Jean-Eric Gnuva, associés et fondateurs de la société de promotion niçoise Immobleu, veulent faire simple et moderne. Ensemble de cubes blancs qui se glissent dans la pente d’un coteau, la résidence Belo Horizonte (5,3 M€ HT), inaugurée le 21 septembre à Nice, en est l’illustration. « Chacun des 54 logements, parmi lesquels les 15 cédés en Vefa au Nouveau Logis Azur, possède une terrasse. Pour nous, chaque mètre carré est un espace de vie », déclare Christophe Guionnet, directeur général d’Immo-bleu, qui a confié la conception des deux bâtiments organisés en trois parties (3 160 m2 SP) à l’agence Architectes Côte d’Azur.

Sur un principe identique et accompagné des mêmes maîtrise d’œuvre et bailleur social, Immobleu a lancé à La Gaude (Alpes-Maritimes) la construction de 42 logements sociaux d’une surface totale de 2 880 m2 SP (coût des travaux : 3,3 M€ HT).

Deux grands projets à Nice. Dans le centre de Nice, le promoteur a par ailleurs confié aux architectes d’In Situ la conception d’un programme mixte (logements, commerces, bureaux, parkings souterrains) d’environ 19 500 m2 SP construit sur l’emprise d’une friche commerciale à côté de l’université, le long du boulevard Saint-Roch. Au stade des demandes d’autorisations administratives, l’opération comprend la démolition du hangar désaffecté et sera réalisée en deux tranches.

Dans un autre quartier de Nice, Immobleu a acquis le terrain de l’ancien restaurant « Chez Simon » pour y construire 89 logements (5 487 m2 ) conçus par l’architecte Jean-Paul Gomis pour un montant de 9 M€ HT de travaux. Le chantier devrait démarrer en 2018. Au même moment sera lancée à Auron, dans l’arrière-pays niçois, la construction de 23 logements (1 050 m2 SP) réalisés par David Cisar dans l’esprit d’un chalet. Le coût des travaux s’élève à 2 millions d’euros HT.

A Cannes, Immobleu vient de gagner le concours lancé par la commune et l’établissement public foncier de Provence-Alpes-Côte d’Azur (EPF Paca) pour construire 33 logements (2 422 m2 SP), dont 40 % sociaux, à proximité de l’hôpital des Broussailles. Le permis de construire est en cours d’instruction.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X