Actualité

Il ne s’agit pas de moderniser la taxe professionnelle ni même de la réformer mais de lui substituer un dispositif fiscal réellement nouveau.

Jean-Pierre Raffarin, Premier Ministre, le 26 février, lors de l’installation, à Matignon, de la commission chargée de réfléchir à la transformation de la taxe professionnelle

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X