Régions Logement

« Il faut maintenir l’effort de construction sur la durée »

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Etat et collectivités locales

Entretien avec Michel Cadot, préfet de la région Ile-de-France, préfet de Paris.

On n’a jamais autant bâti en Ile-de-France depuis quarante ans. En 2017, quelque 100 000 logements ont été autorisés et 83 000 mis en chantier. A quoi tiennent ces bons résultats ?

L’évolution est positive depuis cinq ans mais on assiste à une accélération de la construction depuis deux ans.

Ces bons résultats sont d’abord le fruit d’une mobilisation de tous les acteurs du secteur. Ils tiennent, ensuite, à la reprise économique et au lancement des grands projets métropolitains de transport comme le Grand Paris Express qui a suscité autour des gares une anticipation du besoin de construction.

La politique d’acquisition en vente en l’état futur d’achèvement des organismes HLM et la loi SRU ont aussi dynamisé la production de logements sociaux : environ 30 000 auront été agréés en 2017. Incontestablement, le contexte économique s’améliore. Il s’agit maintenant de maintenir l’effort sur la durée, d’autant que nous allons rentrer dans la seconde phase du cycle municipal qui traditionnellement se traduit par des mises en projets moins nombreuses.

Comment réussir à maintenir cet effort ?

Je ne pense pas que nous puissions réussir une politique du logement si elle n’est pas construite dans un esprit de dialogue avec les élus, notamment les maires,...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5958 du 12/01/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X