Actualité

il fait l’actu Eiffage Victoire aux points pour Jean-François Roverato

Jeudi 17 avril, le groupe de BTP espagnol Sacyr a annoncé sa sortie du capital d’Eiffage. Dernier round du combat qui opposait les deux groupes depuis deux ans et victoire aux points pour Jean-François Roverato. A force de procédures et de coups d’éclats, l’énergique P-DG du major français a repoussé une à une les offensives des conquistadores sur son entreprise. Celle qu’il a créée et dont il se félicite d’avoir initié le rachat par ses salariés en 1990. A posteriori, le choix du théâtre Mogador pour sa prochaine assemblée générale – « un lieu plus propice aux opérettes qu’à la dramaturgie », s’amuse-t-il – présageait d’un dénouement en sa faveur. Sacyr parti, Jean-François Roverato accueillera son successeur avant l’été. Il préfère parler de coadjuteur – ecclésiastique nommé pour aider un évêque et lui succéder –, façon de montrer que l’heure n’est pas venue pour lui de descendre du ring.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X