Enjeux Prix national Créateur-repreneur

Horizon Couverture Ravalement a choisi les copros

Mots clés : Rénovation d'ouvrage

« Paris est au cœur de notre activité : nous souhaitons en faire notre image de marque », explique Christophe Dislers, 34 ans, titulaire d’un BTS professions immobilières et désormais directeur général d’Horizon Couverture Ravalement.

Une société spécialisée dans les ravalements de façades, combinés à des travaux de couverture en toiture ou en ornement, qu’il a créée en 2013 avec son père, Jean-Paul Dislers, ancien patron d’une entreprise de bâtiment. Travaillant en exclusivité pour des copropriétés, Horizon utilise tous les matériaux parisiens -tuile, ardoise, zinc, plomb – pour des chantiers souvent complexes d’immeubles haussmanniens.

L’entreprise avait réalisé un chiffre d’affaires de 2 M€ en 2016, et passe à 3 M€ cette année. Elle dis-

pose de quatre équipes, deux en couverture, deux en ravalement, au total 17 salariés auxquels elle demande d’appliquer des principes d’éthique professionnelle. D’abord, transmettre le métier et dialoguer entre générations. Chez Horizon, on ne se contente pas de « faire le job », on privilégie le travail en équipe, c’est-à-dire le partage des savoir-faire pour aller vers l’épanouissement des salariés dans leur travail, en tenant compte de leur parcours.

« Nous souhaitons que nos clients considèrent que notre entreprise, outre ses compétences techniques, fonctionne dans ce cadre éthique, gage de qualité », ajoute Christophe Dislers.

Le jeune patron ne manque pas de projets : acquérir des locaux pour s’agrandir, développer son activité sur la capitale, renforcer ses équipes et accroître son chiffre d’affaires pour être à même d’approfondir les « valeurs » d’Horizon.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X