Régions

Hérault. Le préfet a signé le 18 février l’arrêté autorisant la société Ocréal (groupe Suez-Lyonnaise des eaux) à exploiter une usine d’incinération de déchets ménagers à Lunel-Viel.

Une première autorisation, accordée en juillet 1996, avait été annulée en mai 1998 par le tribunal administratif de Montpellier. L’unité, d’une capacité de 120 000 tonnes, est destinée à brûler les déchets produits par 87 communes de l’Est héraultais et du Gard, regroupées dans le syndicat Entre pic et étang . Investissement : près de 320 millions de francs.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X