Régions

Haute-Marne Les études prennent le pas sur les travaux

Dans l’attente des résultats d’une étude globale qui permettra, dans les années à venir, de programmer des opérations groupées de modernisation, Bruno Sido, président du conseil général de la Haute-Marne, compose dans les limites d’un budget primitif confiné à 832 millions de francs (dont 225 millions d’investissement) et ce, après deux années visant à redresser les finances départementales.

Les crédits de voirie départementale régressent à 35 millions de francs (contre 60 millions, en 1998), tandis que 23,9 millions sont affectés aux travaux dans les collèges, essentiellement pour des opérations engagées.

La direction des services fiscaux ardennais va réhabiliter un immeuble, rue des Sources à Charleville-Mézières, pour y installer un restaurant administratif de 400 couverts, sur 861 m2. L’opération, pour laquelle le choix du maître d’oeuvre est en court, est estimée à 14 millions de francs.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X