Architecture et urbanisme

Hanoi

Dernier né de la collection « Portrait de ville », éditée par l’Institut français d’architecture sous la direction de Gwénaël Querrien, « Hanoi » est le dix-septième de la série. Jeux de miroirs entre histoire et actualité, la monographie a pour objet de présenter l’urbanisme et l’architecture de la ville et, plus particulièrement les effets des politiques urbaines (ou de leur absence) sur l’espace physique et le territoire. Elle est aussi, à travers ses cartes et adresses, un guide architectural pour le piéton. En 2010, Hanoi devrait dépasser les trois millions d’habitants, et sa surface urbanisée atteindre 12 000 ha, contre 5 000 aujourd’hui. Ce développement rapide, lié à l’ouverture économique du pays, peut être maîtrisé grâce au statut de ville-province de la capitale vietnamienne : en n’étant pas confronté au problème de limite territoriale, Hanoi peut concevoir l’aménagement de son territoire de façon globale, sans opposer ville, banlieue et nouveaux centres.

« Hanoï », de François Decoster et Djamel Klouche, 60 pp., 100 illustrations couleurs environ, collection « Portrait de ville », IFA éditeur, 1997, 130 F.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X