Actualité

Habitat Prêts à taux variable : retour à la normale

Après deux années atypiques, la part des prêts à l’habitat à taux variable a retrouvé un niveau normal, selon l’observatoire de financement des marchés résidentiels Crédit logement/CSA. En 2004 et en 2005, dans un contexte de concurrence vive entre les établissements prêteurs, cette part a fortement augmenté, chacun faisant le pari de taux bas. Avec les tensions apparues dès 2006, leur part rechute. En 2007, on peut noter que cette part est plus élevée sur les prêts les plus longs et les personnes âgées : près de 35 % pour les prêts de plus de 30 ans et 11 % chez les 65 ans et plus.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X