Régions

Grenoble Michel Ferrier se tourne vers la Pologne

P-DG du groupe grenoblois spécialisé dans la conception et la réalisation de bâtiments d’entreprise, Michel Ferrier prépare son entrée sur le marché polonais. En partenariat avec Pascal Polska, filiale polonaise de l’entreprise grenobloise de BTP Pascal, implantée depuis sept ans à Katowice, il vise les entreprises françaises ou étrangères désireuses de s’implanter en Pologne. Un pays dont il estime que l’économie en pleine émergence recrée les conditions du marché français des années 70.

A cette époque, le chiffre d’affaires de l’entreprise Michel Ferrier nouvellement créée avait littéralement explosé pour atteindre 700 millions de francs réalisés avec une centaine de salariés au travers de trois activités : l’aménagement de haute technologie, la construction de bâtiments industriels et la promotion dans l’immobilier de bureaux locatifs. Il avait alors imposé le Miniparc, concept de parc d’activités en périphérie urbaine, vendu à trente exemplaires.

Touchée par la crise, cette dernière activité est mise en sommeil depuis 1992, alors que le groupe s’est recentré sur ses activités de base, notamment pour le compte d’industries fortement représentées en Rhône-Alpes (électronique, pharmacie, décolletage, plasturgie), une région qui justifie 60 % de l’activité.

Aujourd’hui, Michel Ferrier réalise, avec 60 salariés, un chiffre d’affaires de 250 millions de francs, et vise, cette année, un résultat d’exploitation de 3 millions.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X