Régions

Grenoble. Le conseil municipal a autorisé le rachat par la ville de 16 % d’actions de la Lyonnaise des eaux dans la Sem des Eaux de Grenoble (SEG).

Cette opération porte la part de la ville à 67,05 % et prive la Lyonnaise de la minorité de blocage. La SEG rachète d’autre part la Société grenobloise d’eau et d’assainissement (Sgea), sous-traitant l’exploitation, jusqu’ici 100 % Lyonnaise des eaux. Cette étape prépare la fin négociée du contrat de l’eau de la ville avec la Lyonnaise.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X