Enjeux Economie

GPE : une convention pour développer l’artisanat

Mots clés : Artisanat

La Société du Grand Paris et la Chambre de métiers et de l’artisanat d’Ile-de-France veulent aider et encourager les entreprises artisanales à participer aux chantiers du Grand Paris Express. La convention de partenariat signée le 9 janvier identifie trois champs d’intervention : créer des emplois et satisfaire les besoins de formation dans le secteur de l’artisanat pendant la phase de travaux du GPE ; favoriser l’impact positif du chantier sur les activités artisanales installées à proximité ; garantir la place de l’artisanat dans les futures gares par une programmation immobilière adaptée.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X