Régions Toulouse agglomération

Géothermie profonde pour Sirrah

La première pierre du programme Sirrah, sur la ZAC Andromède, a été posée. Réalisé sous maîtrise d’ouvrage de la SEM Oppidéa, ce programme immobilier mixte implique la construction de 67 logements – collectifs, semi-collectifs et individuels -, dont 18 logements sociaux rétrocédés en Vefa à la société de HLM Patrimoine SA Languedocienne, avec 1 000 m 2 de bureaux et des commerces de proximité.

Objectifs énergétiques poussés

Lancé par la SEM Constellation, avant la création d’Oppidéa, le programme Sirrah se caractérise par des objectifs énergétiques poussés, norme BBC-Effinergie pour les logements, de niveau Passivhaus pour les bureaux avec une consommation inférieure à 15 kWh/m 2 .an. Pour arriver à ce résultat, les concepteurs – l’architecte Jérémie Harter associé à Technisphère et SNC Lavalin – se sont appuyés sur une palette de solutions techniques : conception bioclimatique, murs double peau, toitures végétalisées, pompe à chaleur… Le point fort réside dans un système de géothermie verticale profonde, une première dans le Grand Sud-Ouest, avec une quarantaine de sondes plongeant à 100 m de profondeur. L’entreprise de gros œuvre du chantier est Demathieu & Bard. Livraison prévue en septembre 2012.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X