Actualité

Génie civil Sortie de la navette incendiée dans le tunnel sous la Manche

La première partie de la navette incendiée dans le tunnel sous la Manche le 11 septembre a été extraite, le 1er octobre, à Coquelles (Pas-de-Calais). Le reste de la navette, encore dans le tunnel nord, ainsi que les 700 m endommagés, « restent à la disposition de la justice pour les besoins de l’enquête », a indiqué Eurotunnel. De l’extraction de l’ensemble de la navette dépendra le démarrage des travaux. « Des travaux lourds, mais du domaine classique du génie civil », selon Jacques Gounon, P-DG d’Eurotunnel.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X