Autres

GC Gruppe, ce mastodonte qui reprend Comafranc-Espace Aubade

Mots clés : Centre commercial - Chauffage - froid - Distribution - Magasin - Transport fluvial

Espace Aubade, la branche sanitaire-chauffage de Comafranc, opère cette année la bascule programmée dans le giron de GC Gruppe. Le géant allemand du secteur, qui rayonne en Europe de l’Est et du Nord, affirme ses velléités à l’Ouest. Son modèle ? Une gestion très décentralisée, et un canal e-commerce offensif.

Un géant du négoce sanitaire, chauffage et plomberie débarque en France. Après de très longues fiançailles, annoncées dès la fin 2013, Comafranc devrait finaliser, courant 2017, la cession de son activité salle de bains-chauffage (Espace Aubade) à GC Gruppe, quatre ans après la signature de l’accord initial. Le numéro trois français du négoce sanitaire-chauffage, dont le chiffre d’affaires tutoie le milliard d’euros dans cette activité, va passer dans le giron du discret géant allemand, dont le chiffre d’affaires est évalué entre 4 et 5 Md€.

L’emblématique famille Gay, qui avait constitué son groupe par rachats successifs, a choisi de céder le capital de sa branche spécialisée à une compagnie qui ressemble beaucoup à la sienne, à la fois par ses origines et par un véritable culte du secret.

Bombardements. Les deux négociants ont une histoire assez similaire. Comafranc naît le 2 août 1948 d’un partenariat entre Marius Gay et André Eymann. GC Gruppe est lui aussi le fruit d’une alliance entre deux hommes d’affaires. Alfred Graefe et August Cordes fondent une société spécialisée dans la vente en gros de tuyaux le 1er novembre 1921 à Brême, au nord-ouest de l’Allemagne. Le premier associé s’est vite retiré de l’affaire, cédant ses parts à Friedrich Carl Hollweg en 1933, tandis qu’August Cordes a rapidement vendu ses titres à son fils Hans. Ensemble, les deux nouveaux propriétaires ont décidé de se spécialiser sur un marché qu’ils ne vont jamais plus quitter : la vente de produits destinés aux professionnels du bâtiment.

L’histoire s’accélère avec l’immense chantier qu’est devenue l’Allemagne au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Cordes & Graefe propose aux professionnels du bâtiment les produits dont ils ont besoin pour lancer leurs chantiers.

Diversification. Très vite, la compagnie, toujours basée à Stuhr, près de Brême, étoffe son portefeuille d’articles sans jamais trop s’éloigner de son cœur de métier. Des tuyaux, la société se tourne naturellement vers les articles de salle de bains où aboutit l’eau apportée par ses canalisations. Ses commerciaux proposent ensuite des solutions pour le chauffage, notamment des...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 427 du 18/01/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X