Régions

Fougères Création de la ZAC de la gare

Mots clés : Droit de l'urbanisme - Rénovation urbaine - Transport ferroviaire

Quatre hectares vont être aménagés dans le centre-ville.

A Fougères, la fermeture de la gare « voyageurs » remonte à plus de vingt-cinq ans, alors que la SNCF a cessé son activité fret depuis seulement 1996. Reste que depuis toutes ces années, rien n’a été fait pour utiliser ce site de 4 hectares. C’est en fait le promoteur rennais Blot qui a sollicité la mairie sur ce sujet. « Cette gare constitue un obstacle entre les deux quartiers riverains. Il y a dix ans, nous avions démarré une opération d’urbanisme qui visait à créer de nouvelles liaisons entre les quartiers. Mais aujourd’hui, notre ambition est de créer un véritable pôle d’animation », précise Jacques Faucheux, maire de Fougères depuis 1983.

Au conseil municipal du 26 février dernier, les élus se sont donc prononcés en faveur de la création de la ZAC de la gare qui permettra ultérieurement d’aménager l’ensemble du site. Mais dans l’immédiat, 1999 sera consacrée au déclassement des terrains par la SNCF puis à leur vente et à l’élaboration du règlement de cette zone d’aménagement concerté.

Toutefois, l’on sait déjà que sur cet espace, seront créées entre 9 et 10 000 mètres carrés de surfaces commerciales ainsi qu’un hôtel et des logements. Par ailleurs, la ville de Fougères se réservera une partie du terrain pour réaliser une médiathèque d’environ 2 500 mètres carrés. « Nous allons très prochainement lancer le concours d’architecture de cet équipement », ajoute Jacques Faucheux. Pour l’ensemble de la ZAC, le maire ne cache pas qu’il aimerait que les travaux démarrent dès l’année prochaine.

PHOTO

La ZAC de la gare devrait constituer un nouveau pôle d’animation.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X