Management et prévention

FORMATION Serfim prépare ses compagnons à une meilleure compréhension de l’entreprise

Mots clés : Apprentissages - Droit du travail

Atypique, le groupe Serfim (1 300 salariés) basé à Vénissieux (Rhône), vit telle une fédération de dix-sept PME structurées autour des activités de dépollution, de l’énergie et des télécoms, de l’eau, des ouvrages d’art, de la route et de la propreté.

Soucieux de pérenniser la culture du groupe, d’intégrer les entreprises rachetées, d’assurer la promotion interne, Guy Mathiolon, président du groupe, met en place depuis trois ans une palette de formations à destination de tous les personnels (cadres supérieurs, cadres intermédiaires et compagnons). Dernière en date, et parfaitement novatrice, la formation de communication à destination des personnels du terrain : ouvriers maçons, terrassiers et compagnons. « Cette formation permet, sous une forme pédagogique ludique, de se situer dans l’entreprise et d’en comprendre les enjeux », précise Eric Payen, directeur général du groupe.

Le centre permanent de maîtrise (CPM) de Vénissieux organise cette formation sur mesure. Vingt-six compagnons la suivront d’ici à la fin 2008 avec un objectif de formation d’une centaine de compagnons par an dès 2009 et jusqu’en… 2015 ! « Cette formation revêt un aspect social qui développe les capacités d’évolution de cette catégorie de salariés au sein du groupe, relève Michel Grelet, formatrice au CPM. Après le passage de deux groupes en formation, les compagnons plaident pour une promotion transversale qui leur permettrait d’évoluer d’un métier à un autre plutôt que pour une promotion verticale. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X