Le mois

FORMATION Besoins de 2 500 frigoristes par an !

Mots clés : Apprentissages - Formation continue - Hygiène et sécurité du travail

Le Snefcca, syndicat des frigoristes, a conclu un accord pour trouver les techniciens qui lui font défaut notamment sous la poussée du marché des pompes à chaleur.

Dans les cinq ans à venir, le Syndicat national des entreprises du froid, d’équipements de cuisine et du conditionnement d’air (Snefcca) estime les besoins de recrutements de la filière à 2 500 personnes par an. Et ce, d’autant que le développement du marché des pompes à chaleur et la perspective de l’échéance du 4 juillet 2009 liée à la mise en œuvre de la réglementation sur les fluides frigorigènes, font des frigoristes des hommes clés pour l’installation des pompes à...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 156 du 01/11/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X