Actualité Ferroviaire

Fonds européens supplémentaires pour la LGV-Est

La Commission européenne entend accorder 76 millions d’euros supplémentaires à la deuxième phase de la LGV-Est, entre Baudrecourt et Vendenheim (106 km, 2 milliards). Ce maillon du projet prioritaire européen Paris-Bratislava (Slovaquie) avait fait l’objet d’un accord de financement le 1 er septembre. Cette rallonge budgétaire s’inscrit dans une enveloppe globale de 500 millions, accordée à différents maillons manquants du réseau transeuropéen, dans le cadre du plan de relance européen. Les travaux devraient démarrer en 2010 pour une mise en service de la ligne en 2016.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X