Régions

FINISTERE Un nouveau siège social et de grandes ambitions pour Isobois

Mots clés : Artisanat

L’entreprise finistérienne de rénovation de fenêtres en bois, Isobois, vient d’inaugurer son nouveau siège social. Disposant déjà d’un atelier à Saint-Divy, près de Brest, la société a décidé de faire construire un bâtiment attenant de 400 m2. L’architecte brestois Yannick Jegado a été chargé d’unifier cet ensemble hétérogène. En privilégiant le bois sur la façade, le maître d’œuvre a réussi à créer une unité architecturale.

Créée en 1999 par Frédéric Menanteau, Isobois est spécialisée dans la rénovation. « Le principe est simple, explique Stéphane Dalis, associé au fondateur depuis 2006 : afin de conserver les fenêtres existantes, nous enlevons les vitrages non isolants pour les remplacer par un double vitrage. »

Une entreprise artisanale

Se définissant comme une entreprise artisanale – « Nous n’avons pas de machines à commandes numériques et le seul stock est du bois brut », souligne Stéphane Dalis – Isobois Fabrication emploie 35 personnes et réalise un chiffre d’affaires de l’ordre de 6 millions d’euros.

Sur ce marché très porteur de la rénovation, Isobois a créé en septembre 2005, à Guingamp, une filiale qui a ensuite été revendue à l’un des commerciaux de l’entreprise. Nantes est sur le même modèle tandis qu’à Quimper, Lorient et Brest, les deux dirigeants ont préféré ouvrir des agences. D’ici à la fin de l’année, un point de vente devrait s’implanter à Vannes et Stéphane Dalis a d’ores et déjà Rennes dans son viseur. « Il nous faut couvrir l’Ille-et-Vilaine », assure-t-il. Et de conclure : « Ensuite, nous réfléchirons à une franchise nationale. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X