Autres

Fiche pratique Technique chauffe-eau solaire n°1 Introduction Principe et dimensionnement d’un chauffe-eau solaire individuel (Cesi)

Mots clés : Energie renouvelable - Produits et matériaux

1 Principe

Rien de plus simple que de produire de l’eau chaude quand on a du soleil.

Une simple vitre, un tuyau dans lequel circule de l’eau et un ballon pour stocker la chaleur produite suffisent. Et avec cela, on peut prétendre réduire ses consommations

de 40 à 60 % (sur le poste eau chaude sanitaire uniquement) suivant l’endroit où l’on se trouve. Bien entendu, les chauffe-eau solaires existant sur le marché sont un peu plus complexes, mais le principe reste le même.

Le chauffe-eau solaire individuel (Cesi) à circulation forcée comprend des capteurs, placés le plus souvent en toiture, un ballon de stockage (installé généralement à l’intérieur de la maison), un échangeur intégré en partie basse du ballon de stockage, une régulation, un circulateur, une tuyauterie calorifugée qui assure la circulation d’un fluide caloporteur entre l’échangeur du ballon et les capteurs, permettant ainsi de transférer les calories récupérées au niveau des capteurs vers l’eau sanitaire du ballon. Le Cesi est complété selon les modèles par un dispositif de chauffage d’appoint. Dans ce cas, cet appoint, qui peut s’avérer...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 182 du 10/06/2011
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X