Autres

Fêtes à la librairie de l’Odéon

Mots clés : Architecte - Architecture - Information - communication - événementiel - Prix d'architecture

La librairie du Moniteur, place de l’ Odéon, à Paris, a réouvert ses portes le 22 septembre, après quelques travaux d’embellissement et le réaménagement de la galerie du premier étage, effectués sous la direction de l’architecte Jean-Michel Wilmotte. A l’occasion de son inauguration, le 13 octobre, ont été présentés les lauréats des prix d’architecture du Moniteur et l’exposition des oeuvres de Sylvain Dubuisson. Le 13 novembre, au coeur du sommet culturel franco-japonais, les plus grands noms de l’architecture nippone sont venus rencontrer leurs homologues français. Quant à la présentation du livre sur le Stade de France, c’est également à la librairie de l’Odéon qu’elle s’est tenue, le 26 novembre.

EQUERRE D’ARGENT

Marc-N. Vigier, président du groupe Moniteur, dévoile le palmarès 1997 des prix d’architecture.

Les lauréats du prix de l’Equerre d’Argent, Myrto Vitart et Jean-Marc Ibos, entre Aurelio Galfetti et Jacques Lucan.

Sylvain Dubuisson et Jacques Cabanieu (Mission interministérielle pour la qualité des constructions publiques).

L’architecte Jean Guervilly, en discussion dans la librairie.

SOIREE FRANCO JAPONAISE

Le directeur de l’architecture, François Barré avec les architectes Jean Nouvel et Fumihiko Maki.

L’architecte Tadao Ando… et l’ouvrage qui lui est consacré.

Les architectes Arata Isozaki, Jean Nouvel et Dominique Perrault (de gauche à droite).

Christian et Elisabeth de Portzamparc avec D. Perrault (à gauche).

Joseph Belmont et Henri Ciriani.

STADE DE FRANCE

Pierre Parisot (Consortium Stade de France), Frédérique de Gravelaine, auteur du livre et Marc-N. Vigier.

Noël de Saint- Pulgent (délégué interministériel à la Coupe du monde de football), et les architectes du Stade de France, Michel Macary, Michel Régembal et Claude Costantini.

Jacques Perrilliat, ancien délégué interministériel, Patrice Douin (« Le Moniteur ») et Jean Bard (Consortium Stade de France).

Le président de la FNTP, Philippe Levaux, avec Luc Feugère (Librairie de l’Odéon).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X