Actualité

Ferroviaire Réseau Ferré de France risque le déraillement

« Je veux dire que nous n’avons pas été très bien traités par notre actionnaire ». Hubert du Mesnil, président de Réseau Ferré de France, a profité de la cérémonie des vœux externes de l’établissement public pour enjoindre l’Etat à tenir ses engagements. L’année écoulée est « médiocre » pour l’activité et « mauvaise » sur le plan financier. L’endettement continue de se creuser à près de 28 milliards d’euros.

Plus d’informations sur le site www.lemoniteur-expert.com

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X