Technique et Construction durable

Extracteur d’air intégré à la fenêtre

Mots clés : Fenêtre - Matériel - Equipement de chantier

Cet extracteur d’air intégré au dormant de la menuiserie est breveté et convient à la rénovation de logements collectifs ne disposant pas de VMC (logements construits avant 1980).

Développé avec Autogyre, il fonctionne en autonomie à basse consommation et régule automatiquement, selon deux vitesses, le renouvellement de l’air grâce à son capteur hygrométrique. Il se pose en usine sur la fenêtre par l’ajout d’un profilé en partie haute. Il ne nécessite pas de gros travaux sur le chantier, ni de gaines et d’équipement en toiture. Niveau sonore faible et entretien sans consommable. Capots extérieur et intérieur disponibles en cinq couleurs.

Hauteur : 750 mm (encastrement).

Débit : entre 45 m³/h (extraction petite vitesse) et 135 m³/h (grande vitesse).

Mise en œuvre : pose en usine sur toutes les menuiseries PVC ou aluminium du fabricant.

Puissance sonore : jusqu’à 30 dB.

Produit : Myventil

Fabricant : Gimm Menuiseries (Les Menuiseries françaises)

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Les articles les plus lus
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X