Régions Bassin Minier

Euralens valide la « Chaîne des parcs »

Euralens vient de valider le schéma de stratégie paysagère, environnementale et programmatique de la « Chaîne des parcs » proposé par Michel Desvigne (1) pour mettre en réseau les parcs et espaces paysagers de son territoire (Lens- Liévin, Hénin-Carvin et Artois Comm). Certains sont des friches minières (terrils, fosses ou cavaliers) requalifiées par l’Etablissement public foncier du Nord-Pas-de-Calais, où la nature a repris ses droits en quinze ou vingt ans.

Comme à Versailles

Le paysagiste propose de travailler comme à Versailles sur deux registres : un « petit parc » très aménagé à visiter et un « grand parc » ouvert sur le paysage. Il va établir un cahier de prescriptions générales pour tous les porteurs de projets et mener des études plus précises sur des sites pour tester une préfiguration du petit parc. Ce parc de 3 000 ha s’appuiera sur 21 « lieux » : neuf terrils (le 11/19, le parc des Iles, le terril-cavalier du 9 de Lens, Pinchonvalles, le 9/9bis à Oignies, les lagunages de Harnes, Wingles, Haillicourt) ; cinq bois au sud et à l’ouest (dont les 485 ha du parc d’Olhain) ; deux marais au nord sur Wingles et Beuvry ; et cinq sites culturels ou de mémoire (Louvre-Lens, Oignies, le 11/19, Notre-Dame-de-Lorette et Vimy). Les trames verte et bleue feront le lien. La maîtrise d’œuvre a identifié trois boucles vélo du Louvre-Lens au mémorial de Notre-Dame-de-Lorette (2 h 30), du 9/9 bis d’Oignies au 11/19 de Loos-en-Gohelle (2 h 20) et autour du petit parc (6 h).
Le grand parc devrait occuper 15 000 à 30 000 ha en fédérant des sites moins stratégiques et en intégrant les espaces ouverts. Michel Desvigne salue la qualité de la requalification des friches. Mais les « points d’entrée » à partir des grandes voies de circulation restent à aménager. « C’est là que tout va se jouer », prévoit le paysagiste.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ

(1) Mandataire d’un groupement composé de Pro Développement (programmiste), Biotope (écologue) et Inessa Hansch (architecte belge).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X