Régions Lille

Et le consulat devint hôtel

Mots clés : Hôtels et pensions de famille

Façade post-soviétique cherche à se relooker sans perdre son âme. Le pari de transformer l’ancien consulat de Pologne, massif et grisâtre, en un hôtel ultratendance gardant traces de son ancienne vie a été relevé avec brio. A deux pas des gares lilloises, boulevard Carnot, l’hôtel 4 étoiles « L’Arbre voyageur » et ses commerces ont fière allure.

Habillée de lames anodisées en aluminium, la façade entièrement refaite garde les courbes d’origine du bâtiment diplomatique. C’est l’agence d’architecture lilloise OP-EN et le BET VS-A, spécialiste des façades, qui ont assuré la maîtrise d’œuvre globale du projet. « Nous avons rajouté un étage et demi, ce qui permettait d’obtenir les 48 chambres voulues par le maître d’ouvrage, Marc Lelieur », explique Gontran Dufour, responsable des agences VS-A et OP-EN, architecte de cet « Arbre voyageur » où chaque centimètre a été optimisé. A l’arrière, dans le patio, les clients peuvent observer l’ancienne façade qui a pu être conservée, les contraintes phoniques étant bien moindres que côté rue.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X