Régions

Essonne Contrats ruraux

Mots clés : Education - Enfance et famille

Le conseil régional d’Ile-de-France a décidé d’attribuer des subventions pour des contrats ruraux. Le conseil général de l’Essonne finance également ces projets.

Avrainville

La Ville a lancé la réalisation de deux lotissements communaux portant sur la construction de 72 logements. Il est nécessaire de restructurer l’école primaire afin de l’agrandir. Dans le cadre d’un quatrième projet, la commune a sollicité la conclusion d’un contrat rural portant sur les opérations suivantes :

– 2009 (échéancier de réalisation). La municipalité souhaite regrouper toutes les classes dans le site d’origine. Il est donc prévu d’investir les locaux de l’actuelle mairie qui sera déplacée (hors contrat) dans le château d’Avrainville que la commune vient d’acquérir. Coût de l’opération : 329 893 euros. Subventions : 81 000 euros (région) ; 63 000 euros (département) ;

– 2009, extension de 60 m2 de la cantine-garderie. Coût de l’opération : 145 696 euros. Subventions : 36 000 euros (région) ; 28 000 euros (département) ;

– 2009, aménagement du préau et du jardin. Coût de l’opération : 56 691 euros. Subventions : 18 000 euros (région) ; 14 000 euros (département).

Nainville-les-Roches

Pour redynamiser le bourg, la commune présente un troisième contrat rural dont le programme retient les trois opérations suivantes :

– 2008, construction d’une salle de restauration d’une capacité de 40 enfants. Coût de l’opération : 96 398 euros. Subventions : 40 500 euros (région) ; 31 500 euros (département) ;

– 2009, construction d’une salle polyvalente à proximité de la mairie. Coût de l’opération : 523 733 euros. Subventions : 81 000 euros (région) ; 63 000 euros (département) ;

– 2010, aménagement paysager du parvis de la salle polyvalente s’intégrant dans l’esprit du cœur du village. Coût de l’opération : 102 820 euros. Subventions : 13 500 euros (région) ; 10 500 euros (département).

Bois-Herpin

Le Syndicat intercommunal de regroupement pédagogique du Plateau (Sirp) souhaite conclure un contrat rural intercommunal permettant de concentrer au même endroit un groupe scolaire maternel/primaire, un espace de restauration et un centre périscolaire et ainsi substituer ce nouvel équipement aux cinq écoles existantes. Après études, c’est à Bois-Herpin à la sortie est du village que sera installé le site scolaire et périscolaire.

Ce projet d’écoles à réaliser en 2009 comprend :

– deux classes d’une capacité d’accueil de 150 enfants, un restaurant scolaire pour accueillir jusqu’à 60 enfants en maternelle et 80 enfants en primaire et jusqu’à 10 adultes ;

– un centre d’accueil périscolaire pour l’accueil du matin et du soir, d’une capacité de 20 à 30 enfants. Une grande salle avec des cloisons mobiles permettra des activités spécifiques. L’ouverture de l’établissement est prévue à la rentrée 2010.

Le coût de ces opérations est estimé à 1,26 million d’euros. Subventions : 343 010 euros (région) ; 266 786 euros (département).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X