[TO] Règles techniques

EQUIPEMENTS Un « paratonnerre » pour électricité statique

Mots clés : Electricité

Préoccupation croissante des défenseurs de l’environnement, la lutte contre les charges électrostatiques peut s’appuyer sur une nouvelle arme : les électrodes antidéflagrantes développées par la PME mulhousienne Elcowa. Après 18 mois de recherches et développements menés par Pierre Wolfensperger, technicien supérieur, dans le cadre d’une convention Cortechs(1), l’Institut national d’études de l’environnement industriel et des risques (Ineris) a déclaré en décembre l’instrument conforme à la norme européenne EEXI IIB T6.

Seul fabricant français d’électrodes antistatiques, Elcowa a perfectionné ses appareils par l’application du principe du paratonnerre : l’action d’une pointe métallique permet d’absorber l’électricité statique à haute tension (5 000 à 8 000 volts). Cette pointe se loge dans l’appareillage classique des produits antistatiques d’Elcowa : un conducteur électrique couplé à un générateur et protégé par un isolant en plastique (dont la composition exacte constitue le savoir-faire de l’entreprise) moulé dans un profilé en aluminium. « L’inspiration scientifique m’est venue quand je suis tombé par hasard sur une thèse sur les paratonnerres écrite dans les années 1960 », explique Daniel Metzger, P-DG d’Elcowa. L’auteur de la thèse, professeur à l’IUT d’électronique industrielle de Mulhouse, a mis à disposition de l’entreprise les appareils de mesure détenus par cet établissement.

L’application de la technologie de la PME mulhousienne au bâtiment concerne au premier chef les fabricants de matériaux, notamment le plastique, le verre ou le tissu. Les appareils de mesure de l’électricité statique diffusés par Elcowa ont plus récemment servi à évaluer les dysfonctionnements du système de climatisation de la Bibliothèque de France. Sous l’influence des écologistes alarmés par l’impact des champs électrostatiques sur la psychologie humaine, la maîtrise d’oeuvre devient une cible prometteuse pour le fabricant : « Au cours des derniers mois, des centaines d’architectes allemands ont acquis la nouvelle gamme de capteurs développée par Kleinwächter, notre partenaire dans ce pays », annonce Daniel Metzger.

(1) Convention de recherche pour les techniciens supérieurs. Dispositif dédié aux PME indépendantes de moins de 500 salariés et géré par Alsace Technologies.

PHOTO : L’action d’une pointe métallique permet d’absorber l’électricité statique à haute tension.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X