Actualité

EN VEDETTE MICHEL KOTAS « Le développement économique passe par le développement territorial »

Le président Jacques Blanc a choisi un spécialiste de l’aménagement du territoire comme successeur d’Henri Monzat, à la tête des services du conseil régional du Languedoc-Roussillon. Ingénieur diplômé de l’Ecole nationale des travaux publics de l’Etat et administrateur civil hors classe, Michel Kotas, 53 ans, était chef de la mission «Pays» à la Datar. Depuis 1983, il a travaillé sur les questions européennes et sur celles de l’aménagement du territoire, deux expériences précieuses pour engager la négociation sur le futur contrat de Plan, et pour pousser les dossiers de la région à Bruxelles. Il a été ainsi adjoint au chef de la mission «PIM» (Programmes intégrés méditerranéens), chargé de missions d’expertises auprès de la Commission européenne et secrétaire du débat national pour l’aménagement du territoire, lancé par Charles Pasqua avant le vote de sa loi. Pour Michel Kotas, « le développement économique passe par le développement territorial ». La première mission que lui a confiée Jacques Blanc le maintient dans cette trajectoire : l’exploitation des 70 000 questionnaires issus de la consultation organisée par la région, pour préparer l’élaboration du schéma régional d’aménagement et de développement du territoire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X