Edito

En mode start-up

Mots clés : Lieux de travail

Vous avez certainement entendu l’expression dans la bouche de votre manager, ces derniers temps : « Il faut que tu travailles en mode start-up. » Passons sur l’agacement que cela peut procurer, et la légitimité parfois discuta ble des personnes qui énoncent ce précepte. Concentrons-nous plutôt sur le fond du message.

La start-up n’est évidemment pas une fin en soi, même si le battage autour du modèle des jeunes pousses laisse penser le contraire. Il atteint une telle intensité qu’il résonne de Paris (et sa French Tech) à Las Vegas (pour son Consumer Electronic Show de janvier). Tentons une définition de la start-up. Si l’on s’en tient à l’acception anglo-saxonne, cela donne à peu près ceci : « entreprise qui démarre avec une croissance forte ». Soyons plus...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 427 du 18/01/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X