Technique et chantier

ELECTRICITE Une charte autour des systèmes d’éclairage de sécurité

Fabricants et installateurs viennent de signer une charte (1) sur la maintenance des blocs autonomes d’éclairage de sécurité. « Environ 30 % du parc n’est pas en état de fonctionnement », estime Guy Poullain, président de la FNEE. En cas de sinistre, un certain nombre de locaux risquent de se trouver dans l’obscurité totale, gênant l’évacuation des personnes et l’intervention des secours. Pour les signataires de la charte*, l’objectif est de mettre en place une maintenance systématique de l’éclairage de sécurité. Dans un premier temps, cette charte donne naissance à un guide de maintenance et à un module de formation mis au point par les constructeurs et que les installateurs s’engagent à suivre.

(1) Le Groupement des industries des appareils électriques autonomes de sécurité (Gisel), la Fédération nationale de l’équipement électrique (FNEE), la Fédération nationale des professionnels indépendants de l’électricité et de l’électronique (Fédélec) et l’Union nationale artisanale de l’équipement électrique et électronique (Una3E-CAPEB).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X