[TO] Règles techniques

ELECTRICITE Des câbles supraconducteurs pour les lignes à haute tension

Confronté à l’impact sur l’environnement des lignes à haute tension, EDF étudie, en partenariat avec les industriels de l’électrotechnique, des solutions pour enfouir les réseaux. Ainsi, après avoir lancé des programmes de recherche sur les câbles à isolation synthétique ou gazeuse (« Le Moniteur » du 6 décembre 1996, p. 69), EDF et Câbles Pirelli viennent de signer un contrat prévoyant le développement d’un câble souterrain supraconducteur à haute température. Cet accord de 25 millions de francs prévoit l’étude de faisabilité, l’expérimentation, la réalisation ainsi que le test à long terme, sur un site EDF, d’un prototype de plusieurs dizaines de mètres de long, avec une tension de 90/225 kV.

Le principal avantage du câble supraconducteur, qui sera fabriqué par Pirelli et utilisera des rubans développés par American Superconductor Corporation, tient aux faibles pertes en ligne. De plus, la capacité de transmission de l’énergie électrique est trois à cinq fois supérieure à celle des plus gros câbles en cuivre.

L’isolant sera cryogénique car ces câbles à « haute température », constitués de matériaux céramiques, fonctionnent à la température de l’azote liquide, soit – 196 °C.

Les articles les plus lus
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X