Actualité

Électricité Cegelec de nouveau en vente

> Le fonds d’investissement LBO France a missionné les banques Hawkpoint et Rothschild & Cie pour piloter la cession de Cegelec. LBO France avait acquis la société début 2006 pour un peu moins de 1,2 milliard d’euros auprès de Charterhouse et d’un fonds d’investissement de la Caisse des dépôts et consignations.

L’ancienne filiale d’Alstom devrait, comme en 2006, intéresser les majors Vinci, Bouygues, Eiffage ou Suez, qui auront cette fois plus de chances de succès face aux fonds d’investissement qui peinent à lever des financements bancaires. La cession est attendue au second semestre. LBO France souhaiterait en obtenir 1,8 milliard d’euros. Un niveau élevé, selon les analystes, puisqu’il équivaut à douze fois le résultat d’exploitation de l’entreprise.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X