Actualité

Electricité

« Malgré les signes de stagflation, avec des coûts de matières premières élevés et la crise financière actuelle, les perspectives d’activité restent positives pour les prochains mois » dans l’équipement électrique, selon le Gimelec, grâce en particulier aux nouveaux débouchés liés aux économies d’énergie et à la gestion intelligente des bâtiments.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X