Enjeux Chantiers

Eiffage veut des compagnons bioniques

Mots clés : Entreprise du BTP

Après General Motors et Airbus, c’est au tour d’Eiffage de s’intéresser aux gants bioniques de Bioservo Technologies AB. La major a annoncé fin août son intention de tester la technologie de la start-up suédoise.

Celle-ci consiste à accroître la force naturelle de la main de l’utilisateur grâce à de fines pièces articulées fixées sur les doigts et entraînées par des moteurs. Le procédé pourrait réduire les efforts fournis par les compagnons.

www.lemoniteur.fr/gant

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X